Mes démarches

Accueil >Démarches >Exploitation agricole >Demander une aide PAC, conjoncturelle ou structurelle > Demander une aide à la restructuration du vignoble

Demander une aide à la restructuration du vignoble

Aide et subvention Viti-viniculture et boissons alcoolisées Mis à jour le 22/11/2019 envoyer la démarche par mail imprimer la démarche - nouvelle fenêtre

Cette aide finance par un paiement à l’hectare le changement variétal, la relocalisation de vignobles et l’amélioration des techniques de gestion des vignobles.

Cette aide est financée par le programme national d’aides 2019-2023 au secteur viticole mis en œuvre dans le cadre de la politique agricole commune.

Cette aide vise à développer la compétitivité des exploitations viticoles et d’adapter leur production aux évolutions du marché. En outre des plans collectifs de restructuration sont proposés aux viticulteurs dans les bassins Aquitaine, Charentes-Cognac, Corse, Languedoc-Roussillon, Sud-Ouest, Val de Loire-Centre, Vallée du Rhône-Provence. Ces plans répondent par des critères d’éligibilité spécifiques à une stratégie collective définie au niveau du bassin viticole.

POUR QUI

Les personnes physiques ou morales inscrites au casier viticole informatisé.

QUAND

Un appel à projets lancé par FranceAgriMer définit chaque année le délai de dépôt de la demande d’aide à la restructuration. La demande d’aide doit être obligatoirement déposée sur le site Vitirestructuration.

COMMENT

Le dépôt des dossiers se fait en 2 étapes avec dans un premier temps le dépôt d’une demande d’aide qui doit être validée par FranceAgriMer, puis d’une demande de paiement.

Par ailleurs, les exploitants qui souhaitent procéder à l’arrachage et à la replantation d’une parcelle doivent impérativement déclarer les parcelles qu’ils souhaitent arracher, préalablement à l’arrachage des vignes concernées. Ces parcelles font l’objet d’un contrôle afin de déterminer la superficie plantée et vérifier l’absence de renouvellement normal du vignoble.

FranceAgriMer précise chaque année les critères d’admissibilité à l’aide, les actions et les coûts admissibles, les montants de l’aide, les modalités de dépôt de la demande d’aide et de sa modification, les modalités de versement d’une avance, les délais d’exécution des actions, les modalités de dépôt de la demande de paiement.

Pour plus de précisions, consulter le site de FranceAgriMer


Télé-procédure

Cet article a-t-il répondu à vos questions ? Prenez 1 minute pour répondre à l’enquête en ligne et nous aider à nous améliorer !