Contenu

Aides à la mobilité internationale-Enseignement supérieur long

POUR QUI

Les étudiants et apprentis suivant un cursus de référence d’ingénieur, de vétérinaire ou de paysagiste ou encore de master "métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation" de l’enseignement supérieur agricole relevant du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation, désireux de réaliser une période d’étude ou un stage en Europe ou à l’international. Cette aide peut être attribuée à tous les apprenants qui bénéficient ou qui ne bénéficient pas d’une bourse sur critères sociaux.

QUAND

La demande doit être effectuée dès que l’étudiant construit son projet de mobilité, afin qu’il ait le temps suffisant de réunir les documents nécessaires à la constitution du dossier.

COMMENT

La demande doit être effectuée auprès de l’établissement. Le candidat doit se rapprocher du service des relations internationales ou du service de la vie étudiante de son établissement pour connaître les conditions précises d’attribution. Les modalités générales sont décrites chaque année dans la note relative aux aides à la mobilité européenne et à l’internationale pour l’enseignement supérieur : Lire la note de service DGER/SDRICI/2021-177

Pour en savoir plus

  • Pour lire des témoignages de jeunes en mobilité, pour connaître les différentes aides, pour en savoir plus sur les pays, pour échanger directement avec des stagiaires : consultez et inscrivez-vous sur Moveagri, le réseau des jeunes de l’enseignement agricole qui bougent à l’étranger
  • Retrouvez des informations utiles et les actions de coopération européenne et internationale de l’enseignement agricole sur le site PortailCoop
  • Consultez la page dédiée à la coopération internationale sur le site Chlorofil
  • Contacter le responsable des relations internationales ou responsable de la vie étudiante de votre établissement pour plus d’information.



Cet article a-t-il répondu à vos questions ? Prenez 1 minute pour répondre à l’enquête en ligne et nous aider à nous améliorer !