Mes démarches

Accueil >Démarches >Exploitation agricole >Toutes les démarches > Apiculture : Aide au repeuplement du cheptel apicole

Apiculture : Aide au repeuplement du cheptel apicole

Aide et subvention Élevage Mis à jour le 20/07/2020 envoyer la démarche par mail imprimer la démarche - nouvelle fenêtre

La filière apicole bénéficie d’un soutien financier cofinancé (aide européenne et nationale) dans le cadre du programme apicole européen, ou PAE 2020-2022. L’aide au repeuplement est mise en œuvre afin de faciliter le renouvellement du cheptel apicole, de favoriser l’agrandissement des exploitations et de développer les filières d’élevage à travers le soutien apporté aux investissements nécessaires pour atteindre ces objectifs.
FranceAgriMer est responsable du paiement des aides de ce programme.

POUR QUI

Les apiculteurs demandeurs doivent :

  • Avoir un SIRET valide au moment du dépôt de la demande d’aide et du paiement
  • Avoir déclaré au moins 50 colonies lors de la déclaration de ruche annuelle obligatoire faite entre le 1er septembre et le 31 décembre de la période annuelle du programme pour laquelle une aide est demandée.
  • Être affilié ou en cours d’affiliation à la MSA (pour tous les associés dans le cas des GAEC)
  • Présenter un projet de 750 € minimum d’aide éligible (par associé pour les GAEC) justifié par des factures
  • Pour l’achat de matériel vivant : Justifier l’achat d’un médicament contre Varroa possédant une Autorisation de Mise sur le Marché (AMM)

QUAND

La demande doit être déposée au plus tard en ligne avant le 01/08/2020.
La période de réalisation du programme européen s’étend du 1er août au 31 juillet de chaque année du programme 2020/2022.

COMMENT

Les demandes de paiement devront être réalisées en ligne à l’aide de la nouvelle téléprocédure accessible sur le site de FranceAgriMer.
La ligne téléphonique d’assistance au dépôt des demandes d’aide est ouverte de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00 : 01.73.30.20.20

Procédure

Pour en savoir plus

  • Le programme apicole français comporte des actions relatives à :
    • l’assistance technique et la formation
    • la lutte contre les agresseurs et maladies de la ruche
    • la recherche appliquée
    • les analyses de miels
    • l’amélioration de la qualité des produits
    • la rationalisation de la transhumance
    • l’aide au repeuplement du cheptel

Cet article a-t-il répondu à vos questions ? Prenez 1 minute pour répondre à l’enquête en ligne et nous aider à nous améliorer !